Qui est le dieu du soleil dans l’ancienne Égypte ? (2022)

Sommaire

    Dans l’Égypte ancienne, on a accordé beaucoup d’importance aux différents signes naturels, notamment les astres. Concernant le soleil, le plus important de tous, les mythes ainsi que les histoires diffèrent selon les divers récits ainsi que l’interprétation des écrits effectués par les archéologues spécialistes de l’histoire de l’Égypte ancienne. On fait face ainsi à de nombreuses versions de péripéties. Ces dernières sont tirées des fresques trouvées sur les pyramides ainsi que les temples et les tombes, mais surtout sur les feuilles de papyrus utilisées pour garder et perpétuer les traditions. Le dieu du soleil de l’Égypte ancienne possède ainsi son lot de rebondissement à travers les époques. ☀️

    (Video) Ra, le dieu soleil (mythologie égyptienne)

    Le dieu du soleil, le plus ancien et le plus grand dieu d’Égypte

    Selon les croyances égyptiennes, le dieu du soleil était celui qui était le plus ancien et le plus grand de tous. Il vient logiquement juste après du Grand Dieu, le créateur ultime de la Terre qui, auparavant, n’était considéré que comme une vaste étendue d’eau infinie, ténébreuse et sans aucun objectif connu. Le dieu du soleil serait notamment à l’origine du grand chamboulement qui aura façonné le monde tel qu’on le voit à partir d’un chaos sans précédent. Ce fameux personnage divin est «Atoum».

    Atoum, le dieu du soleil d’Héliopolis

    Autrefois, la terre 🌍 était le royaume des dieux, selon les anciens récits de l’Égypte ancienne. On peut ainsi parler de l’origine des dieux dans leur biographie comme il s’agissait d’êtres vivants normaux. Le dieu du soleil, Atoum, était originaire d’Héliopolis. Il proviendrait des fonds des ténèbres du Noun, l’appellation du fleuve ténébreux qui occupait la terre. Le plus grand astre était représenté lorsqu’Atoum pria la forme d’un Bennou, un oiseau identique à un phénix ou un héron. Ce dernier rejoignit Héliopolis pour se poser sur un Benben, un obélisque imitant les rayonnements du soleil 🌅, ce qui lui fait valoir le statut de dieu de cet astre. Pour information, Atoumest surtout vénéré comme le dieu créateur, le seigneur des cieux et de la terre.

    Rê, le dieu du soleil le plus connu

    En régnant sur la terre et aux cieux, Atoum créa d’autres dieux pour assurer sa descendance et sa gouvernance. Les premiers étaient Chou à qui revient l’air sec et Tefnout qui représentait l’air humide corrosif. Ces dieux donnent à leur tour naissance à Geb faisant référence à la terre sur lequel le dieu solaire «Rê» s’est posé. Cette forme et appellation d’Atoumétait d’ailleurs le dieu du soleil officiel. En effet, selon les historiens, le dieu créateur n’était que le symbole. Rê serait le moteur, la véritable divinité, un être à part entière qui s’associe aux différents aspects du soleil.

    (Video) Top 10 des MEILLEURES DIVINITÉS de l'ÉGYPTE ANTIQUE !

    Bien comprendre la triade d’Héliopolis associée au soleil

    Héliopolis est un haut lieu de la religion égyptienne. En effet, la ville abritait de nombreux dieux, notamment ceux du soleil. Puisqu’en réalité, il n’y a finalement pas qu'une seule, mais plusieurs divinités de ce grand astre. Il y aura Atoum, Rê et un autre dieu qui bouleverse totalement l’histoire, Khépri. Pour bien suivre les péripéties, il est important de connaitre la triade d’Héliopolis qui fait justement référence à ces trois divinités.

    Atoum, le premier dieu du soleil

    Le dieu Atoum est à l’origine de l’apparition du soleil, sachant que celui-ci est à l’origine de la création du règne de la terre 👑. Il est la principale divinité faisant référence à ce grand astre. Avec l’apparition de la triade qui n’est autre que les représentations diverses ou encore les œuvres de ce créateur primordial, Atoum est plus attribué au coucher du soleil qu’il finit par incarner. Sa forme Rê-Atoum commençait ensuite à se faire sa place et devint finalement Rê, le dieu du soleil à son Zénith.

    Rê, le dieu officiel du soleil

    Dans la plupart des versions historiques, est une forme d’Atoum. Il était vénéré comme étant le soleil à son apogée, c’est-à-dire au moment de son plus important ensoleillement, le zénith. Il figure ainsi parmi les dieux de la représentation de ce grand astre. Des récits contredisent cependant le fait que Rê soit une forme d’Atoum. En effet, sa naissance pourrait provenir d’un œuf 🥚 mis au monde par la déesse Neit. Lorsque Rê éclot, il fut aveuglé par la lumière et versa des larmes qui ont servi à la création de l’homme. D’autres mythes font état d’une autocréation de ce dieu des profondeurs du Noun.

    (Video) Documentaire Égypte Dieux et démons de l'Egypte ancienne

    Khepri, le dieu du soleil levant

    Il s’agit du dernier cycle du soleil qui n’est sans doute pas le moins important. En effet, selon les croyances égyptiennes, ce grand astre effectue chaque jour une descente dans les ténèbres lorsqu’il se couche. Khepri est le principal acteur de cette étape de vie quotidienne du soleil. Il assure la renaissance de celui-ci, sachant que son nom signifie littéralement «celui qui vient à l’existence». Il est ainsi le dieu du soleil levant. Il prend la forme d’un homme avec une tête de scarabée 🪲. Cet animal sacré pousse notamment le soleil à se lever à l’orient chaque matin. Khepri assurait également la conduite du bateau de voyage dans le ciel effectué par Rê.

    L’histoire complète du dieu du soleil

    À travers les histoires relatées concernant le grand astre, le dieu qui sera plus ancré dans les mythes sera Rê, une raison pour lui donner le statut de dieu du soleil de l’ancienne Égypte. Cette divinité sera au cœur de nombreux récits de création, de métamorphose de la terre ainsi que de participation d’autres dieux. Il y aura plusieurs phases marquantes dans ces péripéties, à savoir le règne de Rê sur terre, son passage vers les cieux pour aboutir au cycle final du soleil tel qu’il est actuellement.

    L’œil du dieu solaire, le symbole le plus marquant de cette divinité

    L’œil du dieu du soleil 👁 est une marque persistante de cette divinité. En effet, c’est cet élément qui conduira à la création de l’homme ainsi que les différents bouleversements dans l’histoire. Il est ce fameux élément sphérique qui symbolise Rê par-dessus sa tête faucon ou encore Khepri accompagnant le scarabée dans les différentes représentations. En réalité, il s’agit du soleil. L’œil est une partie à part entière du dieu du soleil. Il est le symbole du maintien de l’ordre et le seul moyen de guérir la terre, d’où sa reprise au niveau de nombreux éléments de l’Égypte ancienne, notamment pour chaque pharaon.

    (Video) Le savoir des anciens : L'oeil d'Horus "L'intégrale"

    L’œil du dieu du soleil Rê aurait coexisté avec les humains, sur terre. Ses larmes auront servi à la création des hommes. Elles étaient versées notamment en raison du mécontentement de l’œil. C’est à ce point que l’histoire diverge. La première version évoque que l’œil du dieu du soleil s’est séparé volontairement de Rê. Celui-ci aurait envoyé ses descendants pour le récupérer, mais il s’est opposé à cette décision. Les larmes de tristesse 💧 versées avaient donné naissance aux hommes.

    La deuxième version relatait que l’œil s’est égaré quelque part. Rê aurait ainsi convié Thot, le dieu lunaire pour le chercher, ce qui a été chose faite. Cependant, entretemps, Rê avait adopté un autre œil, ce qui n’a pas plu à l’autre. Ce dernier versait ainsi des larmes. Pour l’apaiser, Rê le transforma en uræus et le plaça sur son front. C’est le signe le plus marquant des grands dirigeants de l’Égypte ancienne, synonyme d’une descendance du dieu solaire. L'œil assurait protection pour son porteur.

    Le départ de Rê vers les cieux

    Rê a été le sujet de nombreuses persécutions de la part de ses semblables et de ses créations humaines. En effet, la divinité a connu la vieillesse. Les complots profitaient justement de cette faiblesse pour tenter de s’accaparer de ses pouvoirs. Une rébellion a ainsi éclaté, sachant que Rê a encore réussi à les vaincre. Pour ce faire, il envoya un autre œil pour massacrer les assaillants. Rê se transforma ensuite en lion, un Sekhmet, pour marquer son mécontentement. 🦁 Lorsque tout est revenu au calme, sa satisfaction lui a amené à prendre la forme d’une vache, une déesse Hathor. 🐄

    (Video) 10 divinités populaires de la mythologie égyptienne

    Rê se rendit ensuite compte que son règne serait en grande difficulté s’il vivait encore sur terre. Il décida ainsi de rejoindre les cieux en transitant par le Nout. Son départ conduisit à l’existence du jour et la nuit. En effet, Rê décida de se réincarner seulement en journée en se levant de l’orient sous Khepri. La nuit, il confia l’illumination de la terre à Thot, le dieu lunaire. À noter que les étoiles sont les dieux qui se sont accrochés à Rê durant ce passage vers les cieux.

    Les premiers cycles solaires

    Ce passage vers le ciel a été confronté également à de nombreuses péripéties. Lorsque le soleil se couche, Rê à bord de sa barque dirigée par Khepriqui lui sert de moyen de déplacement également dans le ciel passe par les ténèbres les plus sombres. Selon les mythes, la divinité rejoignait les fonds du Nil. Ces lieux abritaient notamment un ennemi de taille, Apep, un serpent dangereux 🐍. Celui-ci tentait notamment de s’en prendre à l’embarcation. Rê heureusement s’est sorti victorieux de cette bataille et le jour fit.

    FAQs

    Quel est le nom du dieu du soleil dans l'ancienne Égypte ? ›

    D'abord nom servant à désigner le Soleil en égyptien, puis nom le plus usuel du dieu solaire, premier dieu du panthéon égyptien. Représenté sous forme d'un homme à tête de faucon, il porte sur la tête le disque solaire.

    Quel est le dieu du soleil ? ›

    Le Soleil divin

    Dans le Panthéon grec c'est Apollon, fils de Zeus et de la titane Léto. Citons aussi Hélios qui est la personnification du Soleil lui-même. Les Aztèques l'appelaient Huitzilopochtli, dieu du Soleil et de la guerre, le maître du monde.

    Comment les égyptiens appelaient le soleil ? ›

    Le dieu solaire était la divinité la plus importante du panthéon égyptien. Il avait de nombreux noms : en tant que disque solaire, il était Aton; en tant que soleil levant, Khépri, le scarabée; soleil à son zénith, Rê, le dieu suprême d'Héliopolis; et soleil couchant, Atoum.

    Quel animal est le symbole du dieu solaire ? ›

    L'astre majestueux dans toute sa puissance est représenté par le faucon sous la forme de Rê-Horakhty associant le faucon, le disque solaire et l'Uraeus.

    Qui est la déesse du soleil ? ›

    Amaterasu, la déesse du soleil : l'origine de la dynastie impériale du Japon. Amaterasu est la plus haute divinité de la mythologie japonaise. Dans la légende la plus célèbre à son sujet, elle s'enferme dans une grotte, provoquant des catastrophes sur la terre et dans les cieux.

    Qui est le premier dieu égyptien ? ›

    Atoum aussi connu sous le nom de Rê est le tout premier dieu, le dieu solaire qui créa le monde et les humains...

    Videos

    1. Les croyances et dieux d’Égypte
    (Miss Lyloo)
    2. Tout comprendre sur : l'ancienne Égypte
    (Nat Geo France)
    3. Les dieux égyptiens
    (Nathan Massu)
    4. Egypte Les secrets cachés du livre des morts - Documentaire français 2017
    (Bill Santana)
    5. Mythologie Egyptienne - Mythes et légendes #3
    (Nota Bene)
    6. LES SECRETS ÉTRANGES QUE VOUS IGNOREZ SUR LES PHARAONS ET L'EGYPTE ANCIENNE- Jericho
    (Jericho®)

    Top Articles

    Latest Posts

    Article information

    Author: Corie Satterfield

    Last Updated: 01/17/2023

    Views: 6200

    Rating: 4.1 / 5 (62 voted)

    Reviews: 93% of readers found this page helpful

    Author information

    Name: Corie Satterfield

    Birthday: 1992-08-19

    Address: 850 Benjamin Bridge, Dickinsonchester, CO 68572-0542

    Phone: +26813599986666

    Job: Sales Manager

    Hobby: Table tennis, Soapmaking, Flower arranging, amateur radio, Rock climbing, scrapbook, Horseback riding

    Introduction: My name is Corie Satterfield, I am a fancy, perfect, spotless, quaint, fantastic, funny, lucky person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.